LE DÉFI BOUYGUES CONSTRUCTION RÉCOMPENSE UN PROJET D’ÉCO-QUARTIER CONNECTÉ ET HUMAIN

Business Game
LE DÉFI BOUYGUES CONSTRUCTION RÉCOMPENSE UN PROJET D’ÉCO-QUARTIER CONNECTÉ ET HUMAIN

La « team 9 », composée d’étudiants des écoles Polytech Clermont-Ferrand et HEC, a remporté le Défi Bouygues Construction 2014 avec son projet de quartier durable, connecté et humain : « Eco’hérence » ! Cette nouvelle édition du jeu d’entreprise de Bouygues Construction mettait à l’honneur la créativité des étudiants et leur prise en compte des attentes des utilisateurs des bâtiments.

Défi Bouygues Construction / Bouygues Construction Challenge 2014

"Dix-huit ans après sa création, le Défi continue à faire connaître à des étudiants aux profils très variés (écoles de commerce, d’ingénieurs, universités, etc) la diversité des métiers de Bouygues Construction, qui intervient de l’amont à l’aval du cycle de la construction", indique Jean-Manuel Soussan, directeur des ressources humaines de Bouygues Construction.

Les équipes, composées d’étudiants en dernière année de cursus, étaient invitées à innover. Jusqu’ici appelés à concourir en répondant à un appel d’offres inspiré par des projets de référence comme le contournement Nîmes-Montpellier ou le centre commercial de Beaugrenelle, elles ont dû cette année proposer une offre globale de quartier en plaçant l’innovation et les NTIC au centre de leur réflexion. Les étudiants ont imaginé des quartiers éco-connectés et humains pour répondre à la demande d’une collectivité locale désireuse d’améliorer son attractivité auprès des citoyens, des entreprises et des commerçants.

« Les étudiants participants ont bien compris l’importance du développement de quartiers durables et humains, alors que 80% de la population mondiale vivra en ville dans 30 ans. C’est un enjeu fort pour la société et pour une entreprise comme Bouygues Construction », explique Philippe Van de Maele, directeur Innovation et Construction durable de Bouygues Construction.

Sur les 440 participants, 71 ont été retenus au terme d’un processus de sélection exigeant et ont ainsi participé aux 48 heures du jeu. Après plusieurs étapes de sélection complémentaires, les quatre équipes finalistes ont été jugées en direct par un public de professionnels qui votait par smartphone.

Une fois de plus, les équipes étaient multiculturelles, avec cinq nationalités représentées (France, Bangladesh, Burkina Faso, République Tchèque et Inde). Une équipe composée pour moitié d’étudiants du Bangladesh a ainsi reçu le « prix coup de cœur ». De plus, pour la première fois, le Défi a été ouvert aux équipes internes et a accueilli onze candidats alternants ou stagiaires chez Bouygues Construction.